Nicolaï Della Guerra

Nicolaï Della Guerra est né le 20 Juillet 1990 en Allemagne. De père italien et de mère bulgare, il développe un goût pour l’éclectisme et l’interculturalité. Il débute très jeune l’étude du piano au Conservatoire de Lyon et obtient en 2011 son Diplôme d’Études Musicales parallèlement à un cursus général (Bac Littéraire et Licence LEA à L’Université Lyon3). Il se consacre alors entièrement à sa formation musicale étudiant l’harmonie, le jazz, l’accompagnement et le clavecin au Conservatoire de Lyon tout en suivant l’enseignement pianistique de trois grands maîtres que sont Romano Pallottini, Fabio Bidini et Jacques Rouvier. Il intègre en 2015 les Conservatoires de Bruxelles afin d’étudier la composition, la direction d’orchestre et le piano, suivant l’enseignement de Peter Swinnen, Johan Schmidt et Piet Kuijken.
Entre 2005 et 2010, en parallèle de ses études, il fait partie d’un groupe de rock avec lequel il a donné de nombreux concerts, en particulier au Ninkasi Kao, la grande scène lyonnaise dédiée aux musiques actuelles. De cette expérience est né un intérêt tout particulier pour les musiques de l’Est et des Balkans qu’il interprète régulièrement en compagnie d’autres musiciens en donnant des concerts ou en participant à des festivals.
Egalement très intéressé par le chant qu’il pratique régulièrement et notamment l’opéra, il accompagne et dirige divers chœurs de Lyon depuis 2010.
Il est régulièrement invité en tant que pianiste ou compositeur dans différents festivals, participant par exemple aux éditions 2013 et 2014 du Festival Lumière en tant que pianiste invité pour des ciné-concerts improvisés , présentant en 2016 sa première œuvre dans la prestigieuse Salle Cortot à Paris ou encore collaborant au projet ThinkEnergy, donné à la Biennale de Venise et au Milano Design Festival.